mercredi 11 octobre 2017

Revue d'automne : Subculture et Desert Dusk

https://ruedesdemoiselles94.blogspot.com/2017/10/revue-dautomne-subculture-et-desert-dusk.html

Hello hello !


Comme certains d'entre vous le savent, je suis passionnée de maquillage. Et si vous me suivez sur Instagram, vous savez que j'ai récemment acquis deux nouvelles palettes qui étaient très attendues en France depuis leur annonce de sortie aux USA. Il s'agit de la Desert Dusk palette de Huda Beauty et la Subculture d'Anastasia Beverly Hills (on va dire ABH pour abréger). J'avais déjà été conquise par ces marques avec leurs rouges à lèvres liquides ainsi que leurs précédentes palettes (Rose Gold Edition de Huda et Modern Renaissance d'ABH). Je vous parlerai peut-être de ces anciennes palettes et des rouges à lèvres prochainement (oui c'est le monde à l'envers). 
Enfin, j'ai donc reçu les nouvelles palettes de ces deux marques que j'adore en cadeau de la part de proches. Autant dire que je suis aux anges. Je me suis donc dit que je pouvais vous faire un article qui réunit ces deux palettes, non pas pour les comparer mais pour vous parler de chacune individuellement en vous donnant mon avis et vous faisant part de certaines remarques. Je vous propose également de découvrir diverses idées de maquillages que j'ai réalisé à l'aide de ces palettes.
Sur ce, trêve de bavardages, je vais d'abord vous parler de la Desert Dusk et ensuite de la Subculture (dans l'ordre où je les ai reçues).


Huda Beauty - Desert Dusk




Non mais regardez-moi la beauté de cette palette ! 
Eh bien il faut savoir que j'étais assez perplexe quand j'ai vu les premières photos sur Instagram. Je trouvais qu'elle ne différait pas beaucoup de la Rose Gold Edition. Et finalement, même si elles ont des similitudes, elles restent très différentes et proposent des looks assez diversifiés. Elles sont seulement axées sur des tons assez proches. Et si la Rose Gold Edition proposait trois formules de fards différentes, la Desert Dusk en présente quatre. 
La palette est au même format que l'ancienne et se compose en tout de 18 fards ; 8 fards mats assez tendres, 6 fards satinés, 3 fards duo-chrome dont un ("Angelic") qui figurait déjà dans la Rose Gold Edition (la couleur des duo-chrome varie selon la lumière) et enfin 1 fard pailleté à utiliser avec un liant (gloss pour les yeux ou pour les lèvres selon utilisation, spray fixateur...). Les couleurs sont assez chaudes et très jolies pour l'automne. Ça varie entre des tons neutres comme des beiges, des marrons, mais aussi des teintes plus intenses comme des violets, prunes, briques, pourpres, mais encore des dorés, des lamés... toutes ces couleurs qui font un joli regard de braise. De plus tous les fards sont très faciles à travailler et agréables à estomper. 
Mais il y a tout de même un petit bémol à cela. Les fards étant trop faciles à estomper, les satinés s'effacent si on les travaille... c'est le genre de fard que l'on applique au doigt pour conserver toute sa pigmentation et donc apporter de l'intensité au regard mais souvent quand on l'applique on veut le fondre avec les fards posés au préalable en estompant légèrement les bords. Eh bien là, une fois le fard satiné posé il ne faut pas tenter de l'estomper sinon il s'efface... ou alors il faut en rajouter, estomper, en rajouter à nouveau, estomper à nouveau... c'est interminable ! 
Ensuite, pour parler de pigmentation, on est encore une fois très satisfait ! Les fards sont très pigmentés, donc il n'y a pas besoin d'en prendre beaucoup pour se maquiller. Cependant, il y en a tout de même un qui est assez décevant et pour cause, il s'agit de l'une des teintes phares de la palette, "Amethyst", un violet assez vif quand on le voit, mais c'est le moins pigmenté de toute la palette, il faut en prendre beaucoup pour obtenir une pigmentation suffisante sur la peau et même au niveau de la texture, je le trouve plus sec que les autres. Est-ce un défaut de fabrication ? Est-ce comme ça dans toutes les palettes ? Si c'est le cas, c'est plutôt dommage.
Enfin, la marque Huda Beauty a apporté une amélioration à cette palette comparé à la précédente en incluant un miroir à l'intérieur. La Rose Gold Edition en était dépourvue et c'était assez déplorable aux vues de la somme déboursée pour un tel produit.
Good Game !





Anastasia Beverly Hills - Subculture




N'est-elle pas magnifique ?
Quand elle est sortie aux USA cet été, j'ai été subjuguée par sa beauté et j'essayais régulièrement de trouver les informations de dates de sortie en France (oui je suis tarée). Et finalement, j'ai pu la commander en avant-première chez Sephora le 4 octobre et je l'ai reçue il y a cinq jours exactement ! Autant dire que c'est tout frais ! 
Mais avant d'arriver en France la palette a beaucoup fait parler d'elle et pas de façon positive ! Le premier flot qui a été en vente aux USA a créé une émeute à cause d'un défaut de fabrication ; les fards se détruisaient en très peu de temps et faisaient beaucoup de chutes lors de l'application tant ils étaient poudreux ! Des vidéos de chronométrage de destruction des fards au pinceau ont beaucoup tourné sur Youtube pour prouver le désastre. Je me suis donc beaucoup questionnée et je ne savais plus trop si je voulais l'acheter. 
Finalement la marque à réétudié sa palette et a corrigé le problème ! Voilà pour la petite histoire.
J'ai donc reçu ma petite palette que j'attendais tant. Elle comporte 14 fards dont 11 mats et 3 métalliques. Les couleurs sont vraiment très belles, du bleuté, du kaki, du jaune... ça change un peu de la mode de cette année qui était très axée autour des roses, oranges et rouges. Cette palette offre des looks un peu plus variés et grunges.
Comme à mon habitude, j'ai commencé par swatcher tous les fards pour me faire une première idée sur la texture et la pigmentation et là, j'ai été perplexe... Ayant déjà la Modern Renaissance de la même marque, j'ai constaté que la formule n'était absolument pas la même pour les fards de la Subculture. Ils sont très pigmentés, mais très secs donc difficilement étirables surtout les teintes mats foncées. Personnellement je ne la conseille pas aux personnes qui n'ont pas l'habitude de se maquiller, qui ne sont pas forcément à l'aise avec le maquillage en général car clairement ce n'est pas une palette pour démarrer. Elle n'est pas évidente à utiliser et il faut vraiment très peu doser la matière pour l'appliquer afin de pouvoir travailler correctement et ne pas se retrouver avec un gros pâté sur la paupière. Hormis cela, les teintes sont très jolies et sont du plus bel effet une fois le maquillage terminé. Elles tiennent également très bien toute la journée mais je préférais largement les fards très maniables de la Modern Renaissance. Sinon, niveau packaging, on est sur la même chose que pour la Modern Renaissance, la palette est revêtue de velours couleur anthracite cette fois-ci, il y a également un miroir et un pinceau à deux embouts qui est très pratique.
On adore !





Pour finir je vous propose de découvrir quelques maquillages réalisés à l'aide de ces deux palettes (8 photos pour la Desert Dusk et 4 pour la Subculture (j'en rajouterai peut-être plus tard pour compléter)) que j'adore malgré leurs petits défauts. 
Et surtout pensez à vous éclater avec le maquillage, ne vous posez pas de limites, utilisez les fards (même d'autres palettes) comme vous le souhaitez, personne n'a dit que c'était exclusivement réservé pour les yeux. Personnellement, la première utilisation que j'ai faite avec le fard pailleté "Cosmo" de la palette Desert Dusk, c'était pour faire une petite déco sur ma bouche (photo ci-dessous). Vous pouvez également utiliser des fards satinés ou métalliques en guise de topper pour donner du style à vos lèvres ou même des fards mats afin de donner un fini encore plus velouté, vous pouvez utiliser des fards lumineux comme highlighter... Bref, libérez-vous !




Enfin j'espère que cet article vous a plu et qu'il a pu répondre à certaines de vos questions concernant ces deux nouvelles bombes du maquillage et je vous dis à très vite  ! 💜
N'hésitez pas à aller vous abonner à ma page Facebook et à mon blog pour ne rien louper. Je vous invite aussi à venir me rejoindre sur Instagram où je suis très active tous les jours.

Bisouille !



Aucun commentaire:

Publier un commentaire